Nature et utilisation des variables

Bits, bytes et octets

Lors du déroulement d'un programme, il sera souvent nécessaire de stocker des résultats intermédiaires dans la mémoire de l'ordinateur.

A cette fin, on réserve une ou plusieurs zones de la mémoire centrale pour y déposer les valeurs de ces résultats, qui peuvent différer d'une fois à l'autre.

Ces résultats intermédiaires sont appelés des variables car leur valeur peut varier d'une exécution à l'autre du programme.

Une variable est donc une valeur mise en mémoire dans une zone de la mémoire centrale.

Nous allons tout d'abord examiner la manière dont les informations sont stockées dans la mémoire de l'ordinateur.

Le bit

La mémoire de l'ordinateur ne peut stocker que deux valeurs:

selon qu'un courant électrique traverse un circuit ou ne le traverse pas.

Les 0 et les 1 qui peuvent être stockés en mémoire sont appelés des bits (abréviation de binary digit).

Ouais... Ben, on n'ira pas très loin avec ça. Si les ordinateurs ne savent compter que jusqu'à 1, je pense pouvoir faire mieux.

Exact. Compter jusqu'à 1 n'est pas très performant. Heureusement, on a trouvé un moyen d'aller un peu plus loin que 1 en utilisant une astuce : on va grouper des paquets de 1 et de 0 pour coder des nombres plus grands.

Le byte

En groupant les bits par groupe de 8 bits, on obtient un octet (ou byte) dans lequel on peut stocker un nombre aussi grand que 255.

0 0 0 0 0 0 0 0
0 0 0 0 0 0 0 1
Représente le nombre 0 stocké dans 8 bits
Représente le nombre 1 stocké dans 8 bits

Le passage de rang dans le système décimal

Addition en système décimalPour représenter un nombre plus grand, il faut encore ajouter une unité. Mais 1 est le plus grand chiffre dans le système binaire (comme 9 est le plus grand dans le système décimal).

Bon, je suis quand même passé par l'école primaire, moi! 9+1=10, je pose 0 et je reporte 1... Pfffft, puissant.

Dans le système décimal, quand on ajoute une unité à 9 -le plus grand chiffre qui existe, on passe au rang suivant. Le principe est exactement le même en binaire.

Le passage de rang dans le système binaire

Addition en binaireDans le système binaire, quand on ajoute une unité à 1 -le plus grand chiffre qui existe, on passe au rang suivant.

Et donc, ici, 1+1=10, je pose 0 et je reporte 1...

Exact. Puisque 1 est le plus grand chiffre qui existe, si j'additionne encore 1, il faut passer de rang. La somme de 1 et de 1 donne donc bien 2 ; mais le nombre 2 sécrit 10 en système binaire.

Pour te familiariser avec le système binaire, écris des nombres dans la zone marquée Décimal, ci-dessous. Ils seront automatiquement transformés en binaire.
Inversement, si tu écris des nombres binaires dans la zone marqué Binaire, ils seront transformés en système décimal.
Calcul
Décimal:
Binaire:
0 0 0 0 0 0 1 0
0 0 0 0 0 0 1 1
Représente le nombre 2 stocké dans 8 bits
Représente le nombre 3, c.-à-d. 2 +1, stocké dans 8 bits

11 + 1 = 4(dec)Pour représenter le nombre 4, il faut encore additionner une unité. On en vient à conclure que le nombre 4 écrit en binaire sécrit 100.

En poursuivant le raisonnement sur un nombre codé sur 8 bits, on parviendra à écrire le nombre 255 (en décimal) sous la forme 11111111 (en binaire).

Quel est le plus grand nombre que l'on puisse stocker dans un ensemble de 16 bits ?

Quand tu as répondu aux questions et parfaitement compris les réponses, passe à la page suivante.


Dernière modification 18/08/2016 Test dans /info ...