Les variables en tableaux

Nécessité des variables en tableaux

A ce point du cours, nous connaissons différents types de variables : ce sont essentiellement les entiers, les réels et les chaînes de caractères.

Dans certaines applications, ces structures simples vont se montrer insuffisantes.

Retour vers le passé : un exercice déjà résolu

Dans une leçon précédente, on proposait l'exercice (simple) suivant: déterminer lequel de trois nombres A, B ou C est le plus grand.

Cet exercice se résout très aisément de la manière suivante :

Si (A > B)
Alors
Si (A > C)
Alors écrire " A est le plus grand "
Sinon écrire "C est le plus grand "
Fin Si
Sinon
Si (B > C)
Alors écrire " B est le plus grand "
Sinon écrire "C est le plus grand "
Fin Si
Fin Si

Oh, mais vous trichez, là ! Le cas où deux nombres sont égaux n'est même pas envisagé. Je vous soupçonne d'un peu de paresse, cette fois.

Parlons plutôt d'un soucis de simplifier. Mais je n'empêche personne de traiter le problème plus complètement.

Tiens ! Juste pour me faire peur, j'ai envie d'essayer de résoudre l'exercice, mais avec 4 variables A, B, C et D.

Bah ! Ce ne serait pas tellement plus compliqué. Simplement, la résolution deviendrait nettement plus longue. Et il faudrait être très minutieux pour ne pas se tromper.
Pour se faire vraiment peur, on peut imaginer d'écrire le programme qui permettra de déterminer la meilleure cote de la prochaine interrogation des 25 élèves de la classe.

Il est clair que nous allons devoir disposer de techniques nouvelles pour nous simplifier la vie.

Quand tu as as passé plus de 10 minutes à essayer de montrer que la résolution pour 25 nombres est possible malgré tout, ou que tu en es déjà bien convaincu, passe à la page suivante.


Dernière modification 18/08/2016 Test dans /info ...