Edition de texte scientifique avec Word

Les expressions mathématiques

Les formules de type mathématique posent des difficultés particulières dans la mesure où les objets qui les constituent peuvent se disposer de manière particulière (barres de fraction, symboles spéciaux, caractères de tailles différentes,…)

Word offre deux outils différents pour écrire les équations mathématiques : les objets «Microsoft Equation» et les champs «équations».

Chacune des méthodes présente des avantages et des inconvénients.

Des équations? Où ça des équations? Moi, je ne vois pas d'équation ici.

Très finement observé, mon jeune ami. Ce qui sert d'illustration ci-dessus n'est rien d'autre qu'une expression mathématique, mais n'est pas une équation: il n'y a pas de signe d'égalité.
Cela n'empêche que l'outil mis à notre disposition permet d'écrire ce type d'expression.
L'outil en question porte donc bien mal son nom: ce n'est pas un éditeur d'équations.

Encore une bonne raison d'entarter Bill Gates?

Et bien, ma foi...

Les objets « équations »

Insertion d'un objet « équation »

La première ligne de la barre d'outils permet de sélectionner des symboles.

La deuxième ligne permet de choisir des modèles, des mises en formes.

Création d'une formule

On peut construire des formules en sélectionnant des modèles et des symboles dans la barre d'outils et en tapant des variables et des nombres dans les zones fournies.

à mesure que l'on construit une formule, l'éditeur d'équations ajuste automatiquement les tailles des polices, l'espacement et la mise en forme conformément aux conventions typographiques mathématiques.

Tu peux également ajuster la mise en forme toi-même et redéfinir les styles automatiques.

Exercice 1

Une expression mathématique simple:

  • Si ce n'est fait, ouvre l'éditeur d'équations
  • Sélectionne le modèle "fraction" dans la ligne inférieure de la barre d'outils

Deux zones superposées et entourées d'un fin cadre apparaîssent

Le curseur de texte clignote dans la zone du numérateur.

  • Ecris le membre supérieur de l'expression mathématique, soit 7x+3
  • Clique dans le rectangle correspondant au dénominateur
  • Ecris le dénominateur, soit 2x-5
  • Une fois que tu as construit l'expression, clique hors de la fenêtre de l'éditeur d'équations pour revenir à ton document.

Exercice 2

Une racine simple:

  • Si ce n'est fait, ouvre l'éditeur d'équations
  • Sélectionne le modèle de la racine énième parmi les modèles disponibles
  • Le curseur clignote sous le radical où tu peux écrire 2x+3
  • Clique dans le rectangle correspondant au degré de la racine et frappe la valeur 3
  • Une fois que tu as construit l'expression, clique hors de la fenêtre de l'éditeur d'équations pour revenir à ton document.

Exercice 3

Imbrication de modèles:

L'équation indiquée ci-dessus présente une racine carrée au numérateur d'une fraction.

  • Si ce n'est fait, ouvre l'éditeur d'équations
  • Ecris le premier membre de l'équation: S=
  • Sélectionne le modèle "fraction" dans la ligne inférieure de la barre d'outils
  • Commence à écrire le numérateur -b
  • Cherche le symbole parmi les symboles disponibles dans la partie supérieure de la barre d'outils équation
  • Sélectionne le modèle de la racine carrée parmi les modèles disponibles
  • Compose le terme b²-4ac sous le radical (le ² peut être obtenu sur la touche du clavier)
  • Clique dans la zone du dénominateur et complète l'équation
  • Une fois que tu as construit l'équation, clique hors de la fenêtre de l'éditeur d'équations pour revenir à ton document.

Pour imbriquer un modèle dans un autre, sélectionne le modèle à imbriquer dans la fenêtre de l'éditeur d'équations, puis choisis un modèle dans la barre d'outils. Dans l'exemple ci-contre, la fraction est imbriquée dans une racine carrée.

Quand tu as réalisé les trois exemples proposés sur cette page, passe à la page suivante.Vers la page suivante Page suivante


Dernière modification 24/01/2009